Article : Le renouveau de l'Extra Deck : Monstres Lien !

Fiche du Membre

Manolo

Avatar de Manolo

Hors Ligne

Modérateur Actif

Modération : Articles, Lexique

Grade : [Kuriboh]

Echanges 100 % (183)

Inscrit le 13/09/2006
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 6h
8069 Messages/ 6 Contributions/ 0 Pts

Le renouveau de l'Extra Deck : Monstres Lien !

Type : Règles Yu-Gi-Oh!

Catégorie :

Posté le Jeudi 03 Août 2017 par Manolo

Après des années sans changement, Konami a décidé de s'attaquer au fonctionnement de l'Extra Deck avec l'introduction des monstres Lien. Sera-t-elle couronnée de succès ? Découvrez quelques éléments de réponse dans la suite de cet article !

L'Extra Deck (initialement appelé Fusion Deck) a toujours été un élément primordial dans le jeu Yu-Gi-Oh!.

L'accès facile et illimité à une grande variété de monstres d'Extra Deck sans avoir besoin de s'en remettre à la chance pour les piocher (au contraire des cartes du Main Deck) a placé l'Extra Deck au coeur de débats dans la communauté, et certains ont même commencé à clamer que le jeu en perdait son intérêt, rendant les duels trop rapides et souvent à sens unique.

Au point de demander à Konami de trouver une solution pour limiter les abus.

Après des années de fonctionnement inchangé, Konami a finalement décidé de s'attaquer au fonctionnement du sacro-saint Extra Deck avec l'introduction des monstres Lien. Sera-t-elle couronnée de succès ? Découvrez quelques éléments de réponse dans la suite de cet article !

Plan de l'article :

1- Introduction - Le problème de l'Extra Deck
.......... a. Situation embarrassante...
.......... b. Facilité d'utilisation de l'Extra Deck
.......... c. Le Main Deck au service de l'Extra Deck

2- La solution de Konami

.......... a. Nouvelle mécanique de jeu et limitation des possibilités d'invocations
.......... b. Introduction des Monstres Lien
.......... c. Fonctionnement de l'Invocation Lien et exemples


3- L'impact des Monstres Lien sur le jeu

4- Conclusion et avenir du jeu : problème déplacé plutôt que résolu ?

 
 
1- Introduction - Le problème de l'Extra Deck

a. Situation embarrassante...

Imaginez la situation (elle vous a peut-être déjà été présentée à vos dépens) : vous avez pioché Pot de Dualité, Charge de l'Âme, Renfort de l'Armée, Typhon d'Espace Mystique, Chevalier Armageddon, et Hommage Torrentiel. Plutôt intéressant même si cela dépend évidemment du type de deck que vous jouez ; jusque là, tout va bien.

Petit problème, en face de vous, il y a un terrain composé de Lion Naturia, Roi Véritable de Toutes les Calamités, Évolzar Laggia. Vous êtes donc complètement bloqué et toute tentative de jouer sera vaine, et vous le saviez dès le moment où l'adversaire a posé son deuxième monstre sur le terrain.

Frustrant n'est-ce pas ? Faute à pas de chance me direz-vous ? Ou tout simplement mauvaise conception du jeu qui rend l'utilisation des petites bêtes de l'Extra Deck trop facile ? Car en effet, cette situation n'est pas si rare que ça de nos jours...

 

b. Facilité d'utilisation de l'Extra Deck

Originellement destiné à pouvoir faire l'invocation d'un monstre notablement plus puissant que la moyenne, au coût de ressources qu'il était difficile de récupérer (oui, Polymérisation, je pense à toi), l'Extra Deck a gagné non seulement en puissance au fil des années, mais également en facilité d'utilisation. Il n'est pas rare de pouvoir faire l'invocation d'un monstre aussi puissant que Lion Naturia, capable de sceller l'issue d'un match à lui seul dans beaucoup de cas (prenez l'exemple des decks Pendules qui sont fortement mis en danger par la présence du félin), en utilisant un nombre minimal de ressources, voire même sans utiliser son Invocation Normale du tour.

N'oublions pas non plus le phénomène des Monstres Pendules, qui bénéficient également de cette facilité d'Invocation. Ces decks ont un avantage de choix par rapport à la plupart des autres decks, en l'occurrence une très bonne capacité à survivre pendant plusieurs tours sans jamais épuiser leurs ressources, puisque seules deux cartes sur le terrain permettent un accès récurrent à toutes les cartes précédemment envoyées face recto dans l'Extra Deck, et ce, une fois par tour.

Cela est principalement dû au nombre toujours croissant de nouvelles cartes proposées par Konami, s'accompagnant de nouvelles interactions toujours plus efficaces et fiables, à tel point qu'il en devient difficile de régler tous ces problèmes à l'aide d'une banlist seule.

 

c. Le Main Deck au service de l'Extra Deck

Ce phénomène n'est certes pas nouveau mais a pris une ampleur sans précédent, et ce principalement depuis l'arrivée des Monstres Xyz dont certains pouvaient justifier à eux seuls la création d'un deck tournant autour d'eux. Il n'était en effet plus nécessaire d'utiliser une carte particulière pour faire leur invocation (contrairement aux Fusions qui requièrent une carte comme Polymérisation, détruisant le Card Advantage du joueur presque à coup sûr, à l'exception de Fusions "Contact" mais qui se sont souvent révélées assez limitées) ni même une quelconque propriété des monstres matériels (contrairement aux Synchros qui nécessitent la présence d'un monstre Syntoniseur).

Dans beaucoup de cas, il a été possible de maximiser l'efficacité de l'Extra Deck et la facilité d'accès à ces cartes si puissantes à l'aide de cette absence de restrictions, qui a permis des mélanges de cartes / archétypes qui n'étaient jusqu'alors pas miscibles.

Nous en venons même parfois à nous demander si le Main Deck n'est pas juste un moyen (certes obligatoire) de gagner grâce aux cartes de l'Extra Deck...

Face à tant de doutes sur l'intérêt et l'équité du jeu dans notre communauté, qui a souvent divisé cette dernière (et probablement poussé un grand nombre de joueurs vers la sortie), Konami s'est maintes fois retrouvé au centre de critiques sur sa politique concernant le jeu ainsi que sur sa stratégie financière que certains jugent malhonnête. La firme nippone se devait donc de réagir.

C'est maintenant le cas, près de 5 ans après la sortie des Monstres Xyz qui a probablement marqué le début de cette ère de Yu-Gi-Oh! que nous pourrons qualifier de "débridée".

 


 
2- La solution de Konami

a. Nouvelle mécanique de jeu et limitation des possibilités d'invocations

Vous l'aurez compris, le problème principal vient de la facilité d'accès aux cartes de l'Extra Deck, et surtout de l'absence de limitations ou de restrictions quant au nombre d'Invocations qu'il est possible de réaliser depuis l'Extra Deck (tant que les matériels sont présent sur le terrain, bien entendu).

C'est dans ce cadre qu'un tournant majeur dans les règles du jeu a eu lieu avec l'apparition du deck de démarrage "L'Attaque du Lien", paru en TCG le 20 juillet 2017. Ce changement en profondeur des règles du jeu (Master Rules 4) s'accompagne d'un certain nombre de changements dans l'approche du jeu, jusqu'à la réforme du terrain de jeu, qui présente deux nouvelles zones (Zones Monstre Extra), communes aux deux joueurs, et qui fusionne également les zones Pendules avec les zones Magie/Piège de gauche et de droite, jusque-là séparées (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :




La principale nouvelle règle, qui va nous intéresser ici, est la suivante : il n'est maintenant possible d'Invoquer Spécialement depuis l'Extra Deck que sur l'une des deux Zones Monstre Extra. Une fois qu'un joueur a Invoqué l'un de ses monstres sur une Zone Monstre Extra, la deuxième lui devient alors inaccessible (et est en quelque sorte "réservée" à l'adversaire).

De plus, le déplacement des zones Pendules vers les zones Magie/Piège réduit encore l'efficacité des decks Pendules, qui pouvaient dans certains cas mettre l'accent sur un verrouillage complet du terrain à l'aide d'un monstre de l'Extra Deck (tel que Cyber Dragon Infinité) et la Pose de 5 cartes Magie/Piège, dont les redoutées Avertissement Divin et Assaut Solennel. Cette fois, les decks Pendules sont limités à 3 cartes Magie/Piège Posées s'ils veulent conserver leurs cartes dans leurs zones Pendules.

Voilà des changements radicaux, limitant apparemment définitivement le nombre d'Invocations qu'il est possible de faire depuis l'Extra Deck. Il semble que Konami a écouté la communauté en s'attaquant au problème de l'Extra Deck.

Vous vous demandez sûrement pourquoi une solution si drastique, qui pourrait être susceptible de rendre caduque l'intérêt de l'Extra Deck, ou tout du moins le limiter à un outil occasionnel. Rassurez-vous (ou pas...), Konami a plus d'un tour dans son sac, et a prévu le coup avec l'apparition d'un nouveau type de monstres, les Monstres Lien !

b. Introduction des Monstres Lien

Ces nouvelles règles de jeu ne font pas que restreindre purement et simplement les possibilités d'Invocation depuis l'Extra Deck. Elles s'accompagnent d'une nouvelle catégorie de Monstres, j'ai nommé les Monstres Lien. Mais ce sont également des monstres d'Extra Deck me direz-vous ; ils sont donc également soumis à ces restrictions ?

Oui et non. Certes, ils doivent tout d'abord être invoqués sur une Zone Monstre Extra. Mais ils sont munis d'un nouveau concept, appelé "Flèche Lien". Ces flèches, représentées sur la carte en rouge, pointent vers l'une des huit directions cardinales (haut-bas-gauche-droite, et en haut à gauche, en haut à droite, en bas à droite, en bas à gauche). Chaque flèche Lien est donc susceptible de pointer vers l'une de vos zones monstres principales adjacentes ("Zones Monstre Main"). Et c'est là que le concept devient intéressant : toute Zone Monstre pointée par l'une de ces flèches devient utilisable pour Invoquer Spécialement des monstres de l'Extra Deck !

Mais attention, vous pouvez tout à fait pointer vers une Zone Monstre Main de votre adversaire, auquel cas c'est l'adversaire qui pourra profiter de la zone pointée sur son terrain pour Invoquer depuis l'Extra Deck.

Dans l'exemple suivant, le monstre Décodeur Bavard, invoqué sur la Zone Monstre Extra de gauche, possède 3 flèches Lien : en haut, en bas à gauche, et en bas à droite. Par conséquent, il pointe vers deux des Zones Monstre Main de son contrôleur (les zones numéros 1 et 3 en partant de la gauche), mais également vers une Zone Monstre Main de l'adversaire (en l'occurrence sa zone numéro 4 en partant de sa gauche). Vous remarquerez également que la deuxième Zone Monstre Extra devient inutilisable pour le contrôleur de Décodeur Bavard ; seul l'adversaire peut maintenant l'utiliser (à moins de réaliser un Lien Extra).

Dans ce cas, le contrôleur de Décodeur Bavard pourra dorénavant invoquer Spécialement des monstres de l'Extra Deck sur ses Zones Monstre Main numéros 1 et 3 (tant que Décodeur Bavard sera sur le terrain bien sûr). Il en va de même pour l'adversaire qui pourra invoquer Spécialement un monstre de l'Extra Deck supplémentaire sur sa Zone Monstre Main numéro 4 (en plus de l'Invocation à laquelle il a droit dans la deuxième Zone Monstre Extra).

Une illustration vaut mieux qu'un long discours : (cliquez sur l'image pour l'agrandir)




Vous l'aurez compris, le nombre de zones monstres sur lesquelles vous pouvez invoquer depuis l'Extra Deck peut changer au cours de la partie, et ce grâce à une utilisation judicieuse des monstres Lien.

Cela introduit également une notion qui n'était pas présente dans Yu-Gi-Oh! jusqu'à présent : la localisation exacte des cartes sur le plateau de jeu, qui devient un peu comme un damier (bon, on va oublier la tentative ratée d'introduire cette dimension dans le booster L'Impact des Cyberténèbres, où certaines cartes comme Tireur de la Tempête ou Rhynos Rampageurs avaient des effets dépendant de la colonne du terrain de jeu sur laquelle ils se trouvaient ; cependant une carte de ce booster sera peut-être utile dans le futur : Commutateur Senet).

Ce concept s'avère intéressant à première vue, car il semble régler le problème de l'Extra Deck soulevé plus haut ; en réduisant la facilité d'accès à l'Extra Deck, et en proposant par la même occasion une solution pour pouvoir invoquer plusieurs fois depuis l'Extra Deck "à l'ancienne" (ou presque), les monstres Lien annoncent un certain renouveau de la franchise. Mais comment les invoquer ? La réponse dans le paragraphe suivant.

c. Fonctionnement de l'Invocation Lien et exemples

La belle bleue
Ce sont des Monstres, cartes de couleur bleu foncé, présents dans l'Extra Deck. (attention à ne pas les confondre avec des Monstres Rituels, d'une couleur bleue légèrement plus claire, et qui sont présents dans le Main Deck.)




Leur Invocation (anglais : Link Summon) se fait en envoyant au Cimetière un nombre de Monstres face recto sur le terrain égal à la Classification Lien du monstre invoqué (indiquée en bas à droite de la carte, en lieu et place de la DEF sur les autres types de monstres, sous la forme "Link-n"n est la Classification Lien du monstre). Les monstres utilisés doivent remplir les critères précisés sur la carte Monstre Lien invoquée, tout en respectant le nombre minimal de monstres matériels indiqué sur le monstre Lien. Ce mode d'invocation est une Invocation Spéciale inhérente, et ne peut être réalisé que durant la Main Phase du joueur souhaitant invoquer par Lien.

Cas particulier : si un ou plusieurs Monstres Lien sont utilisés comme Matériels Lien, chaque Monstre Lien peut alors être considéré soit comme un seul matériel, soit comme un nombre de matériels égal à sa propre Classification Lien.

Parcours fléché
Vous vous souvenez des Flèches Lien dont j'ai parlé plus haut ? Chaque Monstre Lien possède un nombre de Flèches Lien actives (représentées en rouge) égal à sa Classification Lien.

Mais où est la DEF ?
Vous aurez aussi remarqué qu'il n'a pas de points de DEF. C'est le cas pour tous les monstres Lien. Ils ne peuvent en aucune circonstance être placés en position de défense, que ce soit manuellement ou par un effet de carte. On peut facilement imaginer que s'il était possible de changer leur position de combat, cela poserait un problème de lisibilité car l'orientation des flèches Lien changerait également... !

Exemple :
Le monstre Décodeur Bavard, illustré ci-dessus et utilisé dans le paragraphe précédent (ne voyez en cela aucun acharnement de ma part pour vous pousser à acheter le deck de démarrage !), est un monstre Lien de Classification Lien égale à 3 ("Link-3" en bas à droite de la carte), et qui requiert au minimum 2 monstres à effet comme matériels de Lien (précisé en-dessous du Type de la carte, "2+ Monstres à Effet").
Il y a plusieurs façons de l'invoquer par Lien :

 
  • En utilisant 3 monstres non-Lien à Effet (chacun comptant pour une Classification Lien de 1 ou "Link-1", pour un total de 3, tout en respectant le nombre minimum de matériels qui est de 2) :



Dans la continuité de ces exemples, il n'est pas possible d'invoquer Décodeur Bavard en utilisant un seul monstre Lien à Effet de Link-3 : même si la Classification Lien totale de 3 est respectée, le nombre minimum de matériels (au moins 2 monstres à Effet) n'est pas respecté.

A noter qu'il n'est pas nécessaire que l'un des matériels Lien se trouve sur la zone monstre sur laquelle on veut invoquer par Lien (ce qui se généralise aussi aux Invocations Fusion, Synchro, et Xyz).

Voici les fondamentaux de l'Invocation Lien et des Monstres Lien ; pour plus de précisions et d'exemples, je vous invite à lire la définition de "Lien" dans le Lexique.
 
 
3- L'impact des Monstres Lien sur le jeu

Il y a fort à parier que l'Extra Deck continuera d'avoir une importance capitale dans le jeu, même si certains decks ne jouant pas ou peu avec l'Extra Deck occuperont dorénavant une place plus importante que précédemment.

La face des Extra Decks actuels sera probablement changée, car il est maintenant difficile d'imaginer garder la même fluidité d'accès à l'Extra Deck que précédemment sans utiliser des monstres Lien. Sachant que le nombre maximum de cartes dans l'Extra Deck est toujours limité à 15, il va falloir faire des sacrifices pour pouvoir conserver certaines stratégies.

Cependant, cela sera-t-il suffisant pour régler le problème de l'Extra Deck ? Car en effet, si les monstres Fusion, Synchro et Xyz (et Pendules par la même occasion) ne sont plus vraiment le problème à eux seuls, il est fort probable que le problème devienne à son tour les monstres Lien...

Prenez l'exemple de la carte Dragon Pare-Feu, monstre Lien ayant les caractéristiques suivantes :
ATK 2500 / Link-4 (flèches actives Haut/Bas/Gauche/Droite)
2+ Monstres
Une fois, tant que cette carte est face recto sur le Terrain (Effet rapide) : Vous pouvez cibler un nombre de monstres sur le Terrain et/ou dans le Cimetière, inférieur ou égal au nombre de monstres co-liés à cette carte ; renvoyez-les à la main. Si un monstre pointé par cette carte est détruit au combat ou envoyé au Cimetière : Vous pouvez Invoquer Spécialement 1 monstre depuis votre main.




Les matériels Lien requis pour son Invocation sont extrêmement génériques (seuls 2 monstres au minimum, peu importe lesquels, sont requis, tant que la somme de leur Classification Lien est égale à 4). Sa haute valeur d'ATK, ainsi que ses effets (particulièrement le deuxième qui n'est pas limité à une fois par tour) peuvent laisser anticiper un grand nombre de boucles, créant rapidement des situations inextricables et injustes pour l'adversaire.

Il est très facile de trouver un grand nombre de vidéos montrant des combos incroyables impliquant Dragon Pare-Feu : je vous invite par exemple à regarder cette vidéo ou encore celle-ci, qui montre d'ailleurs à quel point il sera aisé d'abuser des Jetons avec cette nouvelle mécanique.

En effet, si les Jetons ont perdu une grande partie de leur utilité depuis l'apparition des monstres Xyz, ils sont cette fois-ci parfaitement utilisables en tant que matériels Lien. Par conséquent, des cartes telles que Dandelion, Bouc-Émissaire ou encore Aile Noire - Gofu la Vague de l'Ombre sont des armes redoutables dans un deck jouant des monstres Lien.

Un exemple concret avec Gofu : si vous ne contrôlez aucun monstre, vous pouvez Invoquer Spécialement cette carte par son effet, puis utiliser son effet déclenché par son Invocation, qui permet d'Invoquer Spécialement deux Jetons.



Le premier Jeton pourra ensuite être utilisé pour réaliser une Invocation Lien de Link-1, à savoir Araignée Lien (qui ne requiert comme unique matériel qu'un monstre Normal, y compris un Jeton).


Le deuxième Jeton servira à Invoquer Spécialement une deuxième Araignée Lien dans la zone pointée par la première (à savoir, la Zone Monstre Main numéro 2 en partant de la gauche).


Après cette Invocation, nous nous retrouvons avec 3 monstres à Effet sur le terrain. Les deux conditions de l'Invocation de Décodeur Bavard sont remplies, à savoir au moins 2 monstres à effet ET dont le total des Classifications Lien est égal à 3. Invoquer Décodeur Bavard en une seule carte (et qui plus est, sans avoir utilisé l'Invocation Normale du tour) permet de libérer aisément deux Zones Monstre Main pour réaliser des Invocations Spéciales supplémentaires depuis l'Extra Deck.


Ce dernier exemple montre encore une fois à quel point certaines cartes vont se révéler incroyablement puissantes avec cette nouvelle mécanique de jeu, rendant presque caduque le nouveau concept de limitation du nombre d'Invocations depuis l'Extra Deck.

Pire encore, il est fort possible que les monstres Lien deviennent rapidement les nouveaux coupables du manque d'équité que certains voyaient déjà présents dans le jeu. En effet, à quoi bon limiter les Invocations de l'Extra Deck si c'est pour introduire une nouvelle mécanique encore plus débridée qu'avant, qui plus est en utilisant des monstres d'Extra Deck ?

Il est possible de défendre la démarche de Konami en disant que les decks "traditionnels" seront sûrement légèrement ralentis par cette nouvelle mécanique, mais au vu des monstres Lien actuellement présents dans le jeu (ou ceux annoncés dans un futur proche), il est certain que des combos tous aussi injustes les uns que les autres vont voir le jour.

Certains iront même jusqu'à dire que cette initiative était surtout guidée par un choix commercial, puisque le problème de l'Extra Deck n'a pas vraiment l'air réglé, mais plutôt "déplacé" ; il était précédemment dû aux monstres Xyz ou Pendules principalement, il sera maintenant probablement dû aux monstres Lien si Konami continue à concevoir des cartes comme Dragon Pare-Feu.

Pour finir, un ajustement de la banlist est annoncé par Konami en août (au plus tôt), et il est fort probable que celle-ci n'apporte qu'une solution temporaire à certains problèmes (je pense notamment à Gofu qui a été cité plus haut), mais nous sommes en droit de nous demander si le changement en profondeur attendu par un grand nombre de joueurs a finalement eu lieu ou non avec la sortie des monstres Lien.
 
 
4- Conclusion et avenir du jeu : problème déplacé plutôt que résolu ?

Au fil du temps, le jeu Yu-Gi-Oh! a énormément évolué, pour gagner en rapidité, en fluidité et en complexité.

Le récent choix de Konami de réformer le jeu en profondeur, incarné par la sortie des monstres Lien et le changement de Master Rules, est le fruit de plusieurs années de plaintes de joueurs déçus de la tournure des évènements quant aux choix économiques de la firme nippone, souvent critiquée pour s'intéresser aux profits en premier lieu en délaissant certaines valeurs du jeu, comme l'équité lors des Duels, rendant le jeu de plus en plus rapide et la liste des decks compétitifs réduits à quelques decks "universels" que tout le monde se doit de jouer afin d'avoir une quelconque chance en tournoi.

La mécanique des monstres Lien en elle-même est plutôt intéressante, bien ficelée, et introduit une dimension jusqu'alors absente du jeu, à savoir une dimension "géographique", car la position exacte des cartes sur le damier qu'est devenu le plateau de jeu est maintenant d'une importance cruciale.

En introduisant la mécanique des monstres Lien, une grande partie des decks actuels est certes légèrement ralentie dans son fonctionnement, mais il est fort probable que de nouveaux decks encore plus puissants (et injustes dirons-nous, car ils peuvent sceller l'issue d'un Duel avant la fin du tour zéro) vont voir le jour si Konami ne restreint pas un peu la facilité d'utilisation de certains monstres Lien, sachant qu'il s'agit par ailleurs du mode d'Invocation le plus facile et le plus générique jamais sorti à ce jour.

Il est probablement trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur cette nouvelle mécanique. Laissons le temps à Konami d'ajuster le tir, ce qui sera sûrement fait dans les quelques premiers mois suivant la sortie du premier monstre Lien. Il est encore temps de sauver ce qui peut l'être, et de faire de cette nouvelle mécanique un élément intéressant permettant de développer le côté stratégique du jeu.


Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire